hfcCL2a22bhhB

Cpc comptabilité - C'est Savoir.fr

Cpc comptabilité

> > Cpc comptabilité ; écrit le: 14 novembre 2011 par admin

Les comptes charges et produits représentent les classes 6 et 7 du plan comptable,ils regroupent l’ensemble des opérations d’exploitation qui ont affecté la situation nette d’une entreprise soit en l’appauvrissant (comptes de charge), soit en l’enrichissant (compte de produit).

Les comptes de charge

Les charges comprennentles sommes ou valeurs versées ou à verser

en contrepartie de marchandises, approvisionnements, travaux et services consommés par l’entité ainsi que des avantages qui lui ont été consenties en exécution d’une obligation légale, Les comptes charges et produits représentent les classes 6 et 7 du plan comptable,ils regroupent l’ensemble des opérations d’exploitation qui ont affecté la situation nette d’une entreprise soit en l’appauvrissant (comptes de charge), soit en l’enrichissant (compte de produit).

les dotations aux amortissements et aux provisions ;

Les comptes de charge entraînent un appauvrissement de l’entreprise, c’est à dire qui se traduisent par une diminution de sa trésorerie.

lles différents types de charge

les charges d’exploitation elles sont regroupées dans les comptes de classe 60 à 65

Comptes 60 ils enregistrent l’ensemble des charges relatives à l’acquisition des matières, marchandises et fournitures qui vont être consommées par l’entreprise lors de son processus de production.

Exemple achat de matières premières.

service final, et qui sont fournies par des tiers autres que le personnel de l’entreprise.

Exemple paiement des loyers, de la prime d’assurance, des frais de télécommunication…

Comptes 63 ils regroupent l’ensemble des charges dues aux pouvoirs publics, c’est à dire les impôts et autres taxes payés par l’entreprise, en contrepartie de services relevant du secteur public (financement des réseaux routiers…).

Comptes 64 ils regroupent l’ensemble des charges relatives au frais de personnel, que se soit le paiement des salaires, mais aussi toutes les charges de Sécurité Sociale et de Prévoyance.

Exemple versement des salaires, paiement des cotisations sociales…

Comptes 65 ils regroupent l’ensemble des charges qui ne correspondent à aucun des comptes précédemment cités.

Exemple perte sur créance irrécouvrable…

LES charges financières elles sont regroupées dans les comptes de classe 66

Elles comprennent essentiellement les charges relatives au paiement des intérêts sur les emprunts que la société a contracté auprès de divers établissements de crédit, et ce entre autre pour financer ses investissements en matériel. Les charges d’intérêt sont enregistrées au débit du compte 661.

LES charges exceptionnelles elles sont regroupées dans les comptes de classe 67

Elles comprennent l’ensemble des opérations qui entraînent un appauvrissement de l’entreprise mais qui ne sont pas appelées à se renouveler dans le temps et qui sont indépendantes des opérations de gestion courante de l’entreprise. (paiement d’une amende, condamnation lors d’un procès… ).

Les charges calculées elles sont regroupées dans les comptes de classe 68

Elles représentent des charges qui ne sont pas relatives à une opération entre la société et un partenaire étranger, mais qui sont des charges calculées par l ‘entreprise elle-même. Ces charges étant comptabilisées dans un compte de classe 6, elles vont donc avoir une incidence sur le compte de résultat de l’entreprise.

On distingue généralement

les dotations aux amortissements qui enregistrent des charges relatives à la dépréciation d’éléments de l’actif ( compte 681 ). les provisions qui permettent de tenir compte par avance de dépenses probables liées à la réalisation de divers événements.

Les comptes produits:

comprennent les sommes ou valeurs reçues ou à recevoir

en contrepartie de la fourniture par l’entité de biens, travaux, services ainsi que des avantages qu’elle a consentis;

en vertu d’une obligation légale existant à la charge d’un tiers ;

exceptionnellement, sans contrepartie ;

la production stockée ou déstockée au cours de l’exercice; la production immobilisée ;

les reprises sur amortissements et provisions ;

les transferts de charges ;

Ces opérations entraînent un enrichissement de l’entreprise, c’est à dire qui se traduisent par une augmentation de sa trésorerie.

Les différents types de produit

Comptes 70 ils enregistrent l’ensemble des produits issus de la vente par l’entreprise de marchandises, de produits finis ou ou de services. Le total des comptes de classe 70 définit le chiffre d’affaire réalisé par une entreprise au cours de son exercice.

Exemple 707 Ventes de marchandises.

Comptes 71 ils regroupent la part de la production de l’entreprise qui soit a été produite au cours de l’exercice mais n’a pas été vendue (production stockée), soit a été vendue au cours de l’exercice mais a été produite l’exercice précédent (déstockage).

Comptes 72 ils regroupent la part de la production réalisée par l’entreprise que celle-ci garde pour satisfaire ses propres besoins.

La somme des comptes 70, 71 et 72 détermine la production de l’exercice d’une entreprise (qui est donc différente de son chiffre d’affaire).

Comptes 73 ils permettent de comptabiliser les produits nets partiels relevant d’opérations à long terme, c’est à dire dont la durée est supérieure à la durée de l’exercice fiscal et s’étale donc sur plusieurs exercices.

Compte 74 il regroupe l’ensemble des subventions d’exploitation dont peut bénéficier une entreprise de la part par exemple des collectivités locales pour l’aider à produire.

Exemple politique de subvention de certains secteurs d’activité de la part des pouvoirs publics. Ce type d’action est de plus en plus limité du fait du contrôle exercé par la Commission européenne sur les aides publiques accordées aux producteurs nationaux.

Comptes 75 ils regroupent l’ensemble des produits de gestion courante qui ne correspondent à aucun des cas précédemment cités.

Exemple Redevances pour brevets ou marques perçues par l’entreprise…

produits financiers ils sont regroupés dans les comptes de classe 76

Une entreprise réalise certains produits qui ne sont pas issus de son activité courante mais qui relève de sa politique financière, soit parce qu’elle a acquis une participation dans une autre entreprise, soit parce qu’elle a accordé un prêt à une autre société, soit qu’elle réalise un bénéfice dans ses opérations de changes…

produits exceptionnels ils sont regroupés dans les comptes de classe 77

Ils comprennent l’ensemble des opérations qui entraînent un enrichissement de l’entreprise mais qui ne sont pas appelées à se renouveler dans le temps et qui sont indépendantes des opérations de gestion courante de l’entreprise et qui résultent souvent du produit réalisé sur la cession d’un élément de l’actif du bilan (cession d’une immobilisation par exemple).

produits calculés ils sont regroupés dans les comptes de classe 78

De même que pour les charges calculées, ces produits ne sont pas relatifs à une opération entre l’entreprise et un partenaire étranger, mais sont calculés par l ‘entreprise elle-même. Ces produits étant comptabilisés dans un compte de classe 7, elles vont donc avoir une incidence positive sur le compte de résultat de l’entreprise.

On distingue généralement

les reprises sur amortissements qui enregistrent les reprises des charges relatives à la dépréciation d’éléments de l’actif ( compte 781 ) lors de la cession d’un élément de l’actif par exemple.

les reprises sur provisions lorsque les dépenses probables liées à la réalisation de divers événements qui avaient été provisionnées se réalisent.Les comptes charges et produits représentent les classes 6 et 7 du plan comptable,ils regroupent l’ensemble des opérations d’exploitation qui ont affecté la situation nette d’une entreprise soit en l’appauvrissant (comptes de charge), soit en l’enrichissant (compte de produit).

← Article précédent: Comptabilité partie double Article suivant: Comparatif logiciel comptabilité personnelle


Une réponse pour "Cpc comptabilité"

  1. zilé  6 novembre 2012 at 23 h 15 min

    je cherche les limites du cpc et du bilan comptable

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site