/*

Comptable fiscaliste

Vous êtes ici : Accueil » Organisme comptable » Comptable fiscaliste

comment peut on définir un fiscaliste:

Pour être un fiscaliste , il faut avoir ne formation juridique, correspondant à bac+5.Les diplômes qui sont disponibles : un master en droit fiscal des affaires, master de sciences du management, master de comptabilité, contrôle et audit, ou encore un diplôme de fiscalité internationale.

Les mission d’un fiscaliste :

s’assure que les entreprises respectent les normes fiscales, nationales ou internationales.

il prodigue conseil et assistance aux entreprises

il sait jouer avec les textes en vigueur pour permettre aux sociétés de réduire leurs taxes.

Intervenir lors des grandes mutations d’une entreprise  : fusion ou acquisition

Veiller à l’application des normes fiscales

Proposer des solutions fiscales pour la gestion et la réduction des impôts

Conseiller sur les questions de droit

Défendre les intérêts d’une entreprise en cas de contentieux

Le profil d’un fiscaliste :

Un fiscaliste doit avoir les compétences suivants :

Esprit d’analyse et de synthèse

- Capacités d’expression orale et écrite

- Rigueur et méthode

- Sens de la négociation

- des aptitudes à la réflexion

- des qualités rédactionnelles

- des qualités d’expression orale

- le sens de la communication et du contact

- le sens de l’organisation

- un esprit de synthèse et d’analyse

- une capacité d’adaptation confirmée

- le sens de l’écoute

- de parfaites connaissances juridiques et fiscales

- de la résistance au travail sous pression

la différence entre un compable et un fiscaliste :

Les rapports entre la comptabilité et la fiscalité semblent essentiels pour la détermination de l’impôt sur les bénéfices des entreprises françaises.

La comptabilité doit être une source fondamentale d’informations financières de l’entreprise adressée aux créanciers et aux associés ; de plus elle aidel’entreprise et la société à prendre des décisions au niveau financier  ; enfin c’est un outil précieux pour l’Administration et pour l’entreprise en cas de litige, en matière de preuve. Quatre grands principes sont dégagés par le plan comptable général.

Un comptable s’occupe de la comptabilité de l’entreprise(Comptabiliser les recettes et les dépenses, de la réalisation du Budget de l’entreprise).Il retrace l’ensemble des flux ou opérations réalisées au jours avec pour finalité déterminer le résultat, produire le bilan à la fin de chaque mois.

Un fiscaliste peut travailler au service financier et comptable d’une entreprise ou bien exercer comme consultant dans un cabinet spécialiste.

Il est l’interlocuteur de l’administration fiscale, pour le compte de l’entreprise. Ainsi, lors d’un contrôle, il sait trouver les arguments pour limiter les contentieux ou les redressements.Il se doit de connaître sur le bout des doigts les dernières dispositions en vigueur et les utiliser au mieux.

En faite ces deux fonctions se complètent pour permettre le bon fonctionnement de l’entreprise.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié