Rapprochement bancaire comptabilité

Définition :

Le rapprochement bancaire est un outil de vérification de concordance de compte banque chez l’entreprise et le relevé bancairepour repérer les décalages entre les deux. Il consiste à consiste donc à associer (lettrer) les opérations déjà enregistrées dans la société et à la banque afin de faire apparaitre des écritures isolées, c’est à dire enregistrées uniquement par la banque ou l’établissement.

Les étapes du rapprochement bancaire :

Lisez chaque opération, dans l’ordre, que vous avez notée sur votre carnet de compte. Recherchez son équivalent sur le relevé bancaire et pointez-le sur celui-ci.

Si vous ne trouvez pas d’équivalent sur le relevé bancaire d’une opération que vous avez notée sur votre carnet de compte, pointez cette opération sur le carnet de compte.

A la fin du pointage :

Toutes les opérations non pointées sur le relevé bancaire sont probablement des opérations que vous avez oublié de noter dans vos propres comptes. Toutes les opérations pointées sur votre carnet de compte sont des opérations qui n’ont pas encore été enregistrées à la banque (du moins à la date où a été fait le relevé).

Corrigez les éventuels oublis sur votre carnet de compte.

En partant du solde indiqué sur votre relevé bancaire  :

Ajoutez les sommes pointées sur le carnet de compte devant encore venir en crédit.

Retranchez les sommes pointées sur le carnet de compte devant encore venir en débit.

Vous devez trouver le même résultat entre relevé bancaire et carnet de compte, qui est votre solde réel disponible.

Si vous ne trouvez pas le même solde des deux côtés à la fin de vos opérations, c’est qu’il y a certainement erreur de calcul de votre côté (carnet de compte), la banque se trompant rarement dans ses additions et soustractions ! C’est donc dans vos propres comptes qu’il faudra la rechercher.

Utilité de rapprochement bancaire :

l’état de rapprochement permet de visualiser  : - les erreurs de comptabilisation (ex : inversions de chiffres, écritures “oubliées”, opérations comptabilisées deux fois, écritures enregistrées dans un “mauvais” compte bancaire, …) - les anomalies dues au banquier (lui aussi peut “parfois” faire des erreurs d’enregistrement, …)

L’état de rapprochement est donc l’un des outils de vérification de notre comptabilité (que les erreurs soient dues à une mauvaise précomptabilisation ou à une erreur de saisie)

La réalisation régulière et “rapide” de l’état de rapprochement rend l’ensemble de notre comptabilité plus fiable et “à jour”

(il vaut mieux s’apercevoir rapidement qu’on amis un zéro de trop sur le chèque d’un salarié…) L’état de rapprochement permet donc aussi de justifier la “réalité” des enregistrements comptables passés car toute différence

3 Responses to "Rapprochement bancaire comptabilité"

  1. OKON  18 octobre 2012 at 15 h 21 min

    Je voudrais avoir un cas de rapprochement bancaire

    Répondre
  2. SANOGO  19 juin 2013 at 12 h 08 min

    je voudrais avoir un cas de rapprochement bancaire. svp

    Répondre
  3. SANOGO  19 juin 2013 at 12 h 16 min

    comment faire un état de rapprochement bancaire? en comptabilité, j,aimerai le faire.svp aidez moi

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié