/*

Pgi comptabilité

Vous êtes ici : Accueil » Documents comptables » Pgi comptabilité

Définition :

le Progiciel de Gestion Intégrée est un sytème de gestion intégré avec une seule base de données.il couvre la quasi-totalité de gérance de l’entreprise à savoir  : finances, achats, ventes, logistique, paie, ressources humaines, projets, relations avec les clients et les fournisseurs, service après-vente et, même, pour les plus complets, gestion du cycle de vie des produits.

Pour qu’il puisse échanger ses données avec les autres applications de l’entreprise, il faut lui développer des passerelles de communication, ce qui peut générer un surcoût non négligeable. L’import et l’export de données entre logiciels se fera ensuite, au choix de l’entreprise, en quasi temps réel, plusieurs fois par jour ou moins souvent.Ce système est conçu pour une tenue rigoureuse de la comptabilité  : relance clients, règlement des fournisseurs, rapprochement bancaire, lettrage automatique, écarts de change et de règlement et TVA sur les encaissements.

La relation entre le PGI et les PME :

le progiciel de gestion intégrée sert au premeiet aux petites etmoyennes entreprises qui visent à la performance opérationnelle et la maitrise de leurs coûts d’exploitation.

Gestimum PGI est le premier choix des PME qui recherchent la performance opérationnelle et la maîtrise de leurs coûts d’exploitation.

Le pgi a été conçu pour répondre à la complexité et à la spécificité des besoins de gestion des entreprises de 50 à 200 salariés et proposer ainsi aux dirigeants de PME une solution puissante et performante pour plusieurs raisons :

Le PGI permet donc de faire de la comptabilité, de la gestion financière et des ressources humaines ou encore de traiter des données de stock, vente, commande et distribution, en liant ces différentes fonctions les unes aux autres.

le PGI constitue une base de données unique et globale, commune aux différentes activités. Cela évite notamment les saisies multiples et réduit la marge d’erreur. Un exemple simple : si on entre une donnée de paie dans le PGI, elle pourra immédiatement être utilisée par les activités de comptabilité et de ressources humaines.

Le principe fondateur d’un ERP(appelation de PGI en anglais) est de construire des applications informatiques (paie, comptabilité, gestion des stocks …) de manière modulaire (modules indépendants entre eux) tout en partageant une base de données unique et commune. Cela crée une différence importante avec la situation antérieure (adapter les applications existantes avant PRT) car les données sont maintenant supposés normalisés et partagés, en éliminant les entrées multiples et évite (en théorie) l’ambiguïté des données multiples similaires (par exemple: TIP société, Hint Hint … SA Sté).

L’autre principe qui caractérise un ERP est l’utilisation systématique de ce qu’on appelle un moteur de workflow (qui n’est pas toujours visible pour l’utilisateur), et qui, lorsque les données sont entrées dans le système d’information, la diffusion dans tous les modules du système qui besoin, selon un programme préétabli.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié