Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ COMPTABILITE

Exemple analyse financière

Vous êtes ici : » » Exemple analyse financière ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction

Définition

L’analyse financière est une opération qui vise à traduire les résultats comptables pour une activité pendant une période déterminée en des conclusions décrivant l’évolution financière et les risques que peuvent avoir les évènements économiques sur la prospérité de la société.En faite , il s’agit de fair parler les chiffres que se trouvent dans les documents comptables.Ces informations sont intéressantes à plusieurs personnes le chef d’entrepris, les associés, les investisseurs et les établissements financiers.

Les documents comptables utilisés pour l’analyse financière sont le bilan,le compte de résultat et et l’annexe et peuvent être complétés par un tableau de financement de l’exercice A partird de bilan, on peut déterminer les ratios financiers les ratios de rentabilité, de structure , de liquidité, ‘investissement et de gestion.



Les ratios contribuent à repérer rapidement les forces et faiblesses de l’entreprise.

L’analyse financière par les ratios

les ratios de rentabilité

La Marge bénéficiaire nette=bénéfice net après impôt / chiffre d’affaires

C’est un indicateur de comparaison par rapport au secteur d’activité.Si la marge bénéficiaire nette est supérieure à la norme du secteur, cela signifie que l’entreprise contrôle ses coûts et fixe mieux ses prix de vente que la concurrence.

La rentabilité économique=résultat d’exploitation après impôt / actif économique moyen

La Rentabilité des fonds propres=résultat net / capitaux propres

Le Ratio de couverture des frais financiers=résultat d’exploitation / frais financiers nets

les ratios de structure

Ratio d’indépendance financière = Capitaux Propres / Capitaux Permanents; ce ratio ne ne devrait pas être inférieur à 0,5

Ratio de financement de l’actif circulant = Fond de roulement net / Actif circulant; ce ratio indique l’importance de fond de roulement

Ratio de liquidité générale = Actif circulant / Dettes à court terme; Lorsque ce ratio est supérieur à 1, cela signifie qu’il existe un fond de roulement positif

Ratio de trésorerie = Valeurs réalisables et disponibles à court terme / Dettes à court terme; Ce ratio indique la situation de trésorerie de l’entreprise

les ratios de gestion

Ratio de rotation des capitaux engagés = Chiffre d’affaires HT / Total de l’actif; ce ratio est faible(1) dans le secteur des services.

Ratio de rotation des créances clients = Chiffre d’affaires TTC / Créances clients; ce ratio permet de mesurer le degré de liquidité des créances clients

Ratio de rotation des dettes fournisseurs = Achats TTC / Dettes fournisseurs; Ce ratio permet de mesurer le degré d’exigibilité des dettes fournisseurs.

Le ratio de liquidité générale=Actif circulant net / Dettes à moins d’un an (dont concours bancaires courants) * 100; ’un ratio de solvabilité, c’est-à-dire un ratio qui mesure la capacité de l’entreprise à faire face à ses dettes à un instant T en cas de liquidation judiciaire. S’il est supérieur à 100%, cela signifie seulement que l’entreprise à un fonds de roulement positif

Le ratio de liquidité relative=(Créances à moins d’un an + Disponibilités) / Dettes à moins d’un an (dont concours bancaires courants) * 100; si ce ratio est superieur à 100 l’entreprise est capable de régler ses dettes à court terme.

Le ratio de liquidité immédiate=Disponibilités / Dettes à moins d’un an (dont concours bancaires courants) * 100; il mésure la capacité de l’entreprise à rembourser ses dettes à court terme trés rapidement.

A partir de compte de résultat on détermeine

La marge commerciale est la différence entre le chiffre d’affaires hors taxes correspondant aux ventes de marchandises et le coût d’achat hors taxes de ces marchandises vendues. La production sert à analyser la productivité de l’entreprise en comparant son montant à l’actif immobilisé ou à l’effectif.

La valeur ajoutée=Valeur des biens et services produits − Valeur des consommations intermédiaires

L’excédent brut d’exploitation (EBE)= Valeur ajoutée+ Subventions d’exploitation- charges de personnel- impôts sur la production.

Le résultat d’exploitation intègre la politique d’amortissement et la politique de provisions de l’entreprise.

Le résultat financier est la différence entre les produits financiers et les charges financières.

Le résultat exceptionnel est enregistré par exemple lors d’une cession d’actif immobilisé (vente d’un bâtiment).

Le résultat net correspond à la dernière ligne du compte de résultat, il est calculé après impôt et participation des salariés.

La capacité d’auto-financement (CAF)= EBE+ transferts de charges d’exploitation vers charges à répartir sur plusieurs exercices+ autres produits encaissables de l’activité normale (produits financiers; produits exceptionnels)- autres charges décaissables de l’activité normale (charges financières;charges exceptionnelles)

capacité d’auto-financement (CAF)= Résultat Net Comptable – autres produits non encaissables (reprises d’exploitation; financier; exceptionnel) – parmi les comptes # 78 – Produits de Cession d’Éléments d’Actif – comptes # 775+ autres charges non décaissables (dotation exploitation; financier; exceptionnel) – parmi les comptes # 68 + Valeur nette comptable d’Éléments Actif Cédés – comptes # 675 – quote-part des subventions d’investissement virées au résultat de l’exercice – compte # 777

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles