hfcLM2aéconomie22bhhB

L'économie discutée, À la recherche de l'intérêt général - C'est Savoir.fr

L’économie discutée, À la recherche de l’intérêt général

> > L’économie discutée, À la recherche de l’intérêt général ; écrit le: 7 mars 2012 par admin

Mais comment définir l’intérêt général ?

Sur ce point, il faut rendre hommage à Keynes, l’économiste-clé du XXesiècle. C’est lui qui, dans les années 1930, a expliqué pourquoi il fallait une action publique d’envergure face à la crise. On saura par la suite, avec Friedman, que la crise de 1929 était également due à l’effondre­ment de la masse monétaire, du fait de la faillite des banques et de leurs clients. Fin 2008, nos dirigeants politiques ont immédiate­ment réagi lorsque le même processus s’est mis en route. Ils ont sauvé les banques, ce qu’il fallait absolument faire, même si des banquiers étaient coupables, pour le moins, de légèreté ! Il fallait absolument les sauver, parce que leur faillite, c’est la faillite géné­ralisée. L’économie keynésienne est profondément différente de l’économie libérale, parce qu’elle estime que celle-ci fonctionne bien par temps calme, mais pas en temps perturbé. En temps per­turbé, il faut absolument que l’État intervienne, faute de quoi le système s’effondre.

Hyman Minsky a très bien montré, en 1986, de quelle manière stabiliser une économie instable. Il estimait même qu’un krach boursier ne pouvait plus conduire à la faillite parce que l’on sait aujourd’hui agir. Il achevait son ouvrage en pré­disant que la vague de déréglementation en cours se solderait par une crise, qui appellerait une réglementation. Il insistait égale­ment dans tout son ouvrage sur le rôle de prêteur en dernier res­sort des banques centrales et la nécessité d’intervention de l’État. Un ouvrage à relire !

Vidéo : L’économie discutée, À la recherche de l’intérêt général

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’économie discutée, À la recherche de l’intérêt général

← Article précédent: L’économie discutée, Le marché : une fiction théorique Article suivant: L’économie discutée, Logique et limites de l’interventionnisme


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site