Comptabilité commerciale

> > Comptabilité commerciale ; écrit le: 14 novembre 2011 par La rédaction modifié le 9 mai 2019

La comptabilité commerciale et le principe de partie double

La tanue de la comptabilité en partie double est devenue une nécessité dans notre jour,La méthode en partie simple qui consiste à ne considérer que les comptes des personnes avec lesquelles le chef d’entreprise est en rapport d’affaires, en indiquant seulement si elles sont débitrices ou créancières.cette méthode prédsente certains inconvinients car le commerçant ne peut connaître son chiffre d’affaires, ni ce qu’il a reçu ou payé ; il ne connaît que ses rapports avec les tiers. ces inconvinients rend de plus en plus cette méthode abandantes par les commerçants.

Une comptabilité commerciale (tenue par les commerçants en BIC) est une comptabilité d’engagement qui s’oppose à la comptabilité de trésorerie (qui ne comptabilise que les encaissements – décaissements). Dou la necessité d’appliquer le principe de partie double.

Le règlement de la comptabilité commerciale

La tenue des livres est un ensemble de procédés à l’aide desquels le commerçant inscrit toutes les opérations de son commerce de façon claire, afin de pouvoir se rendre un compte exact de sa situation.La législation française a entré des modifications sur les lois qui règle la comptabilité commerciale

– Principes de l’Instruction comptable applicable à compter du 1er janvier 1996 et des avenants.

– Rappel des dispositions en matière de gestion financière et comptable applicable aux entreprises de commerce.

– Obligations générales permanentes.

– Traitement du passage de la comptabilité publique à la comptabilité commerciale.

– Articulation des principaux comptes.

– Comptabilisation des opérations de construction (vente ou location).

– Comptabilisation des opérations de livraison à soi-même, TVA

– Travaux de fin d’année

amortissement (techniques et dérogatoires)

provisions, provision pour grosses réparations…

régularisation des charges locatives récupérables

les intérêts compensateurs

évaluation des stocks…

l’annexe aux comptes annuels

– Actualisation en fonction des recommandations comptables récentes (avenant à l’Instruction, avis du CRC…

– Comptabilité de programme. Etudes particulières (opérations locatives, accession…).

← Article précédent: Journal des ventes comptabilité Article suivant: modèle de bilan comptable


4 réponses pour "Comptabilité commerciale"

  1. mrizig  6 octobre 2012 at 14 h 47 min

    comptabilité commercial définition en droit commercial

    Répondre
  2. Nini  16 octobre 2012 at 9 h 41 min

    Quelle est la définition de la comptabilité client ?

    Répondre
    • La rédaction  16 octobre 2012 at 19 h 08 min

      Le Comptable Clients assure toute la partie comptable de la relation de la société avec sa clientèle. Il est l’interlocuteur privilégié du client pour tout ce qui a trait à ses transactions avec l’entreprise.

      Répondre
    • NZAMBIMANA  17 avril 2013 at 10 h 45 min

      La comptabilite client est le suivi comptable de toutes les relations de vente realisee par l’entreprise pendant une periode quelconque.

      Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site