Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ COMPTABILITE

Les principes du comptabilité : réévaluation

Vous êtes ici : » » Les principes du comptabilité : réévaluation ; écrit le: 27 février 2012 par Sameh

Les principes du comptabilité : réévaluationLa réévaluation: libre du bilan n’est plus vraiment dans les mœurs comptables, l’actualité ayant plutôt mis au goût du jour les dépréciations et autres impairments. Pourtant c’est une technique à laquelle est désormais reconnue une place entière par les normes internationales. Elle consiste, sur option, à remettre certaines immobilisations incorporelles et corporelles à une valeur actuelle supérieure à celle d’entrée dans les comptes, ce qui peut présen­ter l’intérêt d’améliorer les capitaux propres ou d’exprimer le capital investi à sa valeur de rem­placement.

Le désintérêt qui frappe cette technique comptable aujourd’hui a de nombreuses causes. L’accent mis sur la création de valeur et le rendement du capital em­ployé a plutôt conduit les entreprises à optimi­ser l’efficacité du capital mobilisé et donc à ne pas le surévaluer. De plus quand le taux d’inflation attei­gnait 15 %, la dépréciation monétaire des actifs pou­vait justifier une réévaluation de ceux-ci, ce n’est plus le cas aujourd’hui.



Par ailleurs, de nombreux postes du bilan comme les instruments financiers sont désormais large­ment en « juste valeur » et le souci des prépara­teurs des comptes est plutôt axé sur la volatilité induite des résultats que sur la sous-évaluation des bilans.

Pour toutes ces raisons, il y a peu de cas aujour­d’hui de bilans ayant été réévalués en dehors des ac­quisitions d’entreprise pour lesquelles une réévalua­tion est obligatoire.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles