/*

Comptabilité financière définition

Vous êtes ici : Accueil » Comptabilité générale » Comptabilité financière définition

La comptabilité financière définition:

Pour chaque fin d’exercice, la société est obligée de présenter ses états financiers à l’Etat pour la collecte d’impôt.Cette opération necessite que la société enregistrent tous les flux d’entrée et de sortie des flux financiers sur des documents ou des supports magnétiques pour les présenter aprés aux bureaux suivants :

• Le gouvernement pour vos impôts ou celles de votre entreprise

• Votre institution financière pour une demande de crédit (marge, emprunt, prêt et carte de crédit)

• Tout autre prêteur ou créancier lors d’une collecte de fonds ou d’un ouverture de compte

la comptabilité financière désigne la comptabilisation des ressources et produits dans les état financiers comme le bilan, l’état de résultat et les flux de trésorerie.

La comptabilité générale peut servir autant aux usagers externes qu’aux usagers internes. Les usagers externes sont les propriétaires, les concurrents, les créanciers, les analystes financiers, les administrations fiscales comme le gouvernement, les actionnaires… Alors que pour les usagers internes on parlera plutôt des dirigeants d’entreprise, les gestionnaires ainsi que le personnel de l’entreprise.

Le bilan :

estun tableau récapitulant les actifs et les passifs de l’entreprise.il est établit au moin une fois pendant une année.Cet état financier, est un résumé d’un inventaire de ses biens.Il présent  :

- la situation des droits et obligations

- la description des moyens (que l’Etat) met en oeuvre. »

Il indique en faite la composition du patrimoine de l’entreprise. Il se subdivise en deux parties : l’actif immobilisé et l’actif circulant (stocks, créances clients et disponibilités en banques et en caisse ou bien titres de placement facilement négociables).

Le bilan est constitué de deux parties : l’actif et le passif.

L’actif immobilisé  :

peut être élevé dans le cas d’une entreprise industrielle ou commerciale propriétaire de ses bâtiments (usines, installations, bureaux). Les stocks peuvent être importants si l’entreprise fabrique elle-même ses produits (stocks de matières premières et de produits en cours de production) ou s’il s’agit d’une entreprise de négoce (stocks de marchandises).

Le montant des créances clients dépend des habitudes de paiement du secteur concerné et de la politique commerciale pratiquée par l’entreprise (délais de paiement plus ou moins longs).

Le passif  :

Il regroupe l’origine des fonds ayant servi à financer l’entreprise : financement des actionnaires (capital social, comptes courants d’associés), dettes à l’égard des banques, des fournisseurs, des organismes sociaux (Sécurité sociale, retraites) et du fisc.

L’etat de résultat :

C’est un état qui represente les charges et les produits de la société pour onner lieu à un bénéfice ou déficit à la fin d’exercice .Il est appelée aussi état des dépenses et charges indique la rentabilité de la société.

REVENUS –DÉPENSES > 0 = un bénéfice ou excédent des revenus sur les charges

REVENUS – DÉPENSES < 0 = perte ou excédent des dépenses sur les revenus

La présentation de l’état des résultats peut varier d’une société à l’autre. Son contenu exact dépend, dans une certaine mesure, des activités exercées par la société. Ainsi, certaines sociétés répartissent leurs frais d’exploitation entre plusieurs catégories.

L’état des flux de trésorerie :

Cet état vise à montrer l’effet des activités de l’entreprise sur ses ressources financières liquides (ou liquidités).

Il a pour objet de montrer comment les activités de l’entité ont été financées durant l’exercice et à quoi ont servi ses ressources financières. Il présente les rentrées et les sorties de fonds de l’exercice selon qu’elles sont liées aux activités d’exploitation, aux activités d’investissement ou aux activités de financement.

L’objectif de l’état des flux de trésorerie est d’abréger, de coordonner et rendre de l’information qui touche les entrées et les sorties d’argent de l’entreprise. L’état des flux de trésorerie permet également de calculer la liquidité que possède l’entreprise afin d’investir dans des éventuels projets et de faire face à des problèmes financiers inatendus. L’état des flux de trésorerie est d’ailleurs présenté sous forme d’un état financier.

Il facilite la comparaison des états financiers de l’établissement avec ceux d’autres établissements (pas d’affectation des résultats par méthodes comptables différentes).

Il informe de la capacité de l’établissement à générer de la trésorerie d’exploitation et de l’incidence des décisions d’investissement et de financement.

Il est adapté à une analyse rétrospective et prospective car la structure du tableau des flux de trésorerie peut être retenue dans la construction du plan de financement.

Enfin, la trésorerie représente un concept reconnu par les ordonnateurs.

2 Responses to "Comptabilité financière définition"

  1. jean reynold junior  20 septembre 2012 at 17 h 11 min

    objet de la comptabilite

    Répondre
  2. ZAKARIA  4 octobre 2016 at 23 h 44 min

    j’ai une marchandise dans le stock avec un montant de 10000 DA et cette entreprise n’a pas les moyenne pour le stockage donc elle a venté ce stock avec un prix de 5000 DA

    Quelle le traitement comptable ?

    moi j’ai fait l’annulation du cycle achat et après j’ai constaté l’opération du ventes 411 vers le 700

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié