hfcAA2aactivité22bhhB

Analyse - C'est Savoir.fr

Analyse

> > Analyse ; écrit le: 15 mars 2012 par admin

Analyse concurrentielle:

Elle consiste à évaluer les performances, et le potentiel d’une entreprise par rap¬port à ceux de ses concurrents. Elle utilise les méthodes classiques fondées par le cycle de vie des activités (portefeuilles d’activités) et la méthodologie de l’ana¬lyse industrielle. Cette dernière, développée par des économistes industriels et des spécialistes en stratégie s’efforce de prendre en compte les spécificités des structures industrielles.

Analyse coûts-avantages, Analyse coûts-efficacité:

-L’analyse coûts-efficacité est utilisée dans le cas où l’objectif est mesurable à l’aide d’un indicateur d’efficacité; elle permet de choisir le programme dont le coût est le plus faible pour une efficacité donnée, ou le programme le plus efficace pour un coût donné.
– L’analyse coûts-avantages est surtout utilisée dans l’administration. Elle s’applique dans les situations où les objectifs peuvent être évaluables en ter¬mes monétaires. Dans ce cas on parle d’« avantages », expression qui se substitue à « efficacité ». On distingue les avantages marchands (dont l’évaluation est aisée) et les avantages non-marchands (dont l’estimation est délicate).
Rationalisation.

Analyse de données:

Ensemble de procédures de statistique descriptive visant à mettre en évidence des corrélations entre des modalités des variables, d’une part, et des ressemblances entre individus, d’autre part, à découvrir les caractères les plus discriminants et les individus qui les possèdent.
(Ex. de méthodes : l’analyse en composantes principales, l’analyse des correspondances, l’analyse discriminante, l’analyse typologique, la segmentation.)

Analyse de la valeur:

Méthode qui consiste à décrire et à recenser avec précision les différentes fonctions de produits existants ou de produits nouveaux, de rechercher comment elles peuvent être remplies au moindre coût.
On se demande si ces fonctions sont utiles ou pas et s’il n’est pas possible d’envisager d’utiliser le produit dans d’autres fonctions. Méthodes qui s’est développée au États-Unis sous des expressions diverses (value engineering, value analysis…).

Analyse de portefeuille d’activités:

Méthode d’analyse stratégique qui permet de situer les différents domaines d’activité stratégique de la firme. Il existe plusieurs dizaines de méthodes d’analyse de portefeuille d’activité dont : méthode BCG, méthode ADL,
méthode McKinsey dite méthode « attraits-atouts », le programme PIMS.
Matrice d’analyse stratégique.

Analyse de produits:

Décomposition du produit dans ses éléments constitutifs faite en vue de faciliter leur identification à tous les niveaux du processus de production.

Analyse des coûts:

Étude de la structure des coûts, de leur évolution et de leurs effets sur le coût de revient des biens et services. C’est aussi un aspect de l’analyse de la valeur.
Comptabilité de gestion.

Analyse des relations du travail:

Selon le sociologue Alain Touraine, l’analyse des relations du travail comprend trois aspects :

  1. l’étude des revendications courantes (conditions de travail, défense du pou¬voir d’achat, etc.);
  2.  l’étude des relations sociales ou industrielles;
  3. l’étude des modalités de représentation des salariés dans les actions de revendications = sections syndicales, coordinations, comités de grève, etc.

Analyse de système (Analyse systémique):

Méthode de modalisation d’un processus complexe où un grand nombre de phénomènes sont interdépendants : chacune des variables pertinentes est repérée par son « niveau » et « son taux de variation » puis les interactions directes entre elles sont étudiées et formalisées séparément, en les prenant par couple.
Cybernétique, Système.

Analyse diachronique:

Syn. : Analyse longitudinale, Analyse dynamique, Analyse verticale.

Analyse en termes de stocks, Analyse en termes de flux:

Stocks (Analyse en termes de -).

Analyse financière:

Méthode d’analyse des documents comptables et financiers de l’entreprise permettant d’apprécier ses performances économiques et financières. Initialement, l’analyse financière désignait les méthodes d’examen des documents comptables et reposait principalement sur l’élaboration de tableaux de reclassement des comptes de résultats et de bilan. Aujourd’hui le champ d’étude de l’analyse financière s’est sensiblement élargi en intégrant notamment l’étude de l’environnement de l’entreprise (analyses des tendances d’évolution du secteur et du champ concurrentiel). Cette évolution résulte d’ailleurs de la place désormais prépondérante qu’occupe dans l’analyse financière, l’établissement de prévisions de résultats.
Utilisée dans une optique d’investissement boursier, l’analyse financière débouche sur l’évaluation de l’entre¬prise réalisée à partir des bénéfices prévisionnels. Les valeurs ainsi attribuées à une entreprise servent de recommandation aux gestionnaires de portefeuilles.
L’analyse financière d’une entreprise est souvent réalisée à partir des 3 ou 5 derniers bilans. Le plan suivi est généralement le suivant : analyse de l’activité, de la rentabilité, de l’équilibre financier et de la structure financière.
On parle aujourd’hui, de méthode des flux pour désigner le courant de réflexion qui fait prévaloir l’analyse des surplus monétaires dégagés par l’activité tel l’excédent de trésorerie d’exploitation.
Tableau pluriannuel des flux financiers.

Analyse fonctionnelle:

Démarche consistant à recenser, ordonner, valoriser et hiérarchiser les fonctions remplies par un produit ou un service. Le recensement et la classification des fonctions peut s’appuyer sur la recherche intuitive, l’analyse des mouvements, celle des séquences et des efforts. L’analyse fonctionnelle constitue une phase essentielle de toute analyse de la valeur.

Analyse fondamentale, Analyse technique:

L’analyse fondamentale en finances est une analyse des données macroéconomiques susceptibles d’influer sur les marchés de capitaux. On l’oppose à l’analyse technique qui porte spécifiquement sur l’étude des fluctuations de cours et des volumes de transactions. L’analyse technique développée par des praticiens (chartistes) repose sur l’interprétation de figures particulières qui apparaissent dans les représentations graphiques des évolutions des cours.
Chartisme.

Analyse homme-machine:

Analyse du temps écoulé pour les différentes opérations exécutées par un ouvrier conduisant une machine sur la base d’un diagramme (le simo-gramme).

Analyse incrémentale [Méth.]

Méthode de choix ou de décision utilisable lorsque l’analyse marginale est inapplicable. Elle conduit à recommander les actions qui augmentent le profit et à abandonner celles qui le diminuent.

Analyse longitudinale ou verticale:

Syn. : Analyse historique, Analyse dynamique, Analyse diachronique. Il s’agit d’une analyse dans le temps. Elle s’oppose à l’analyse synchronique ou transversale ou encore horizontale, qui porte sur un phénomène à un moment précis.

Analyse marginale:

Méthode de choix ou de décision qui est fondée sur le raisonnement marginaliste. Il s’agit de comparer l’évolution du revenu marginal et l’évolution du coût marginal. L’optimum est atteint lorsque le revenu marginal est égal au coût marginal.

Analyse stratégique:

Démarche qui a pour objet de porter un diagnostic sur la situation de l’entreprise en vue de permettre la définition d’une stratégie, eu égard à ses finalités et après avoir étudié, d’une part, les conditions de l’environnement par l’identification des menaces et des opportunités et, d’autre part, les potenlialités de l’entreprise par la mise en évidence de ses forces et faiblesses par rapport à ses concurrents (MOFF :
menaces, opportunité, forces, faiblesses, en américain on parle de modèle SWOT). Les instruments fondamentaux de l’analyse stratégique sont : la segmentation stratégique ( »- Segment, Domaine d’activité stratégique), l’effet d’expérience, le cycle de vie, le porte¬feuille d’activité. Il existe par ailleurs plusieurs méthodes de diagnostic stratégique qui différent principalement par la dimension de l’environnement pris en considération. Les principaux modèles sont ceux du Boston Consulting Group (avec plusieurs versions BCG 1 en 1970 et BCG 2 en 1980), du cabinet Arthur D. Little ( ADL), du cabinet Me Kinseyet Cle.
Matrice d’analyse stratégique.

Analyse synchronique:

Syn. : Analyse transversale. Analyse horizontale.

Analyse technique:

Analyse fondamentale, Chartisme.

Analyse transactionnelle:

Technique d’étude des transactions, mise au point par E. Berne, permettant une meilleure compréhension des processus de communication. Le concept fondamental de l’Analyse Transactionnelle est celui des “états du moi”  à savoir parent-adulte-enfant.

Analyse transversale ou horizontale:

Analyse ou calcul à un moment donné ou pour une période donnée sur la base de plusieurs unités statistiques relevant du même phénomène. En sociologie, on rencontre le synonyme analyse synchronique. Elle se distingue de l’analyse longitudinale qui analyse le phénomène observé au cours du temps pour une unité ou un agrégat d’unités statistiques, ce qui correspond à l’analyse diachronique.

Analyse verticale

Analyse longitudinale.

Analystes financiers:

Au sens large, praticiens de l’analyse financière dont le travail conduit à apprécier les performances économiques et financières d’une entreprise.
En France, cette appellation est cependant utilisée dans un sens restrictif et désigne alors les spécialistes de l’étude des entreprises cotées en bourse.

Vidéo : Analyse

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Analyse

← Article précédent: Amortissement: Article suivant: Annexe


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site