hfcUV2augt22bhhB

UGT : unités génératrices de trésorerie - C'est Savoir.fr

UGT : unités génératrices de trésorerie

> > UGT : unités génératrices de trésorerie ; écrit le: 27 février 2012 par admin

Le mot « UGT » est apparu récemment dans le voca­bulaire comptable avec la mise en œuvre obligatoire des IFRS. Il désigne une unité d’activité suffi­samment identifiable pour pouvoir être traitée comme un élément autonome de l’entreprise. Pourtant, c’est un concept de gestion financière existant depuis tou­jours. Toutes les entreprises décident, en général, de leurs investissements en les analysant par projet et en comparant les flux futurs générés par les projets et le montant de l’investissement initial. Ainsi, les projets soumis à revue dans le processus de plan stratégique et à autorisation d’investir dans le processus budgé­taire par exemple, constituent autant d’UGT.
Pour des besoins comptables, en particulier les tests de dépréciations des actifs, il a fallu mettre au point des lignes directives.
Les projets d’investissement ne donnant pas tous lieu à un suivi comptable analytique détaillé, un ni­veau d’agrégation compatible avec le système comp­table de l’entreprise doit être trouvé, par exemple celui des centres de profit.
Il est assez libre, mais pas sans conséquence : deux projets, l’un gagnant, l’autre perdant regroupés dans une même ugt ne donneront pas nécessairement lieu à dépréciation de l’actif. Séparés en deux ugt distinctes, le second devra l’être.
Comme il n’est pas possible de changer au gré des circonstances, la mise au point comptable des ugt doit être conduite avec la plus grande implication pos­sible des dirigeants de l’entreprise.

Vidéo : UGT : unités génératrices de trésorerie

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : UGT : unités génératrices de trésorerie

https://www.youtube.com/embed/clXzd89VX5s

← Article précédent: La comptabilité : stock options Article suivant: La comptabilité : entités ad hoc


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site