hfcLD2acomptabilite22bhhB

La comptabilité : intérêts d'emprunts intercalaires - C'est Savoir.fr

La comptabilité : intérêts d'emprunts intercalaires

> > La comptabilité : intérêts d'emprunts intercalaires ; écrit le: 27 février 2012 par admin

Dans la mesure où ils financent des actifs produc­tifs, comme les immobilisations ou le fond de roulement, les frais financiers payés par l’en­treprise aux banques, constituent naturellement des charges de l’exercice. Mais, qu’en est-il lors­qu’ils servent à financer des projets d’investissements qui, non encore mis en service, n’engendrent aucun produit dans le compte de résultat?
Les normes comptables reconnaissent désormais universellement que ces frais constituent un élément du prix de revient de ces projets et doivent être neutra­lisés du compte de résultat pour être inscrits dans les immobilisations à l’actif du bilan.
Les frais financiers ainsi capitalisés, ou intérêts in­tercalaires, constituent un produit du compte de résul­tat qui permet aux entreprises, en phase de développe­ment, de compenser une partie de leurs charges financières en les décalant sur le futur.

Vidéo : La comptabilité : intérêts d’emprunts intercalaires

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : La comptabilité : intérêts d’emprunts intercalaires

← Article précédent: La comptabilité : mise en équivalence Article suivant: La comptabilité : stock options


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site